Vitriolée ! : Brûlée à l'acide, une victime raconte son enfer.

By: Lefranc, PatriciaContributor(s): Yernaux, Sébastien | Boîte à Pandore, LaPublisher: Cork : La Boîte à Pandore, 2014Copyright date: ©2014Description: 1 online resource (241 pages)Content type: text Media type: computer Carrier type: online resourceISBN: 9782390090120Subject(s): Families.;Lefranc, Patricia - Biography.;Lefranc, PatriciaGenre/Form: Electronic books. Additional physical formats: Print version:: Vitriolée ! : Brûlée à l'acide, une victime raconte son enferDDC classification: 305 LOC classification: HQ734Online resources: Click to View
Contents:
Couverture -- Page de titre -- Remerciements -- - 1 - L'enfance -- - 2 - L'émancipation -- - 3 - La vie continue -- - 4 - Un meurtre sans réponse -- - 5 - La boîte à bébés -- - 6 - Éric, ma bulle d'oxygène -- - 7 - Mes enfants, mes trésors -- - 8 - Le tournant de ma vie -- - 9 - Boxing Helena -- - 10 - L'AVC de Michel -- - 11 - Une petite annonce très spéciale -- - 12 - Manipulation électronique -- - 13 - Le drame… -- - 14 - Le réveil au service High Care -- - 15 - Revalidation -- - 16 - Give me… four ! -- - 17 - Premiers pas -- - 18 - Unité « Medium Care » -- - 19 - Le masque -- - 20 - L'enquête criminelle -- - 21 - Le miroir -- - 22 - Ma première sortie -- - 23 - Témoignages de sympathie… et d'autres -- - 24 - Le centre de revalidation -- - 25 - Me reprendre en main ! -- - 26 - La première confrontation -- - 27 - Michel -- - 28 - La chambre du conseil -- - 29 - Les rencontres -- - 30 - Le fugue de Joé -- - 31 - Le procès -- - 32 - 30 ans ! -- - 33 - Les médias -- - 34 - Le combat continue -- - 35 - Honorée -- Copyright.
Summary: Décembre 2009. La vie de Patricia Lefranc bascule dans l'horreur. En rentrant chez elle, elle est plaquée au sol dans le hall de son immeuble et son ex-compagnon l'asperge de vitriol (acide sulfurique). Le calvaire de la jeune femme durera plusieurs minutes. Elle sera brûlée aux 3e et 4e degrés sur 30 % du corps, dont la totalité du visage. « À mon réveil, j'en ai voulu aux médecins de m'avoir laissée vivante », raconte-t-elle. Mais Patricia est la mère de trois enfants, qu'elle adore. Il était exclu qu'elle abandonne la partie. Cette jeune femme à la voix douce et à l'humour inaltérable a relevé le défi de vivre, de se battre, de continuer sa vie. Elle lutte aujourd'hui pour retrouver son visage et en est à sa 97e opération. Elle se bat pour l'interdiction de la vente libre d'acide sulfurique en Europe. Ce livre est une histoire poignante, mais remplie de défis surmontés et de batailles gagnées. Un témoignage émouvant d'une femme volontaire qui donne, sans le savoir et le revendiquer, une leçon d'héroïsme.EXTRAIT : Mon enfance fut loin d'être un long fleuve tranquille. Que du contraire ! Mais ce sont tous les événements que j'ai vécus durant ces années qui ont fait de moi ce que je suis.Dernière enfant d'une famille recomposée, je partageais le quotidien de deux sœurs et d'un frère issus du premier lit de ma mère. L'originalité est que nous avions tous environ deux ans d'écart. Un détail a cependant toute son importance : je suis la seule fille née de l'union de mes parents. Nos relations n'ont jamais été bonnes, pour autant que je m'en souvienne. Pour moi, ce tandem était surnommé Le couple de pervers et fou. Cela veut tout dire…Ma petite enfance est un énorme trou noir. Le moindre souvenir s'est comme volatilisé. Des événements les plus anodins aux jouets qui m'ont accompagnée tout au long de mon apprentissage de la vie ont littéralementSummary: disparu. Même la couleur des cheveux de ma poupée s'est effacée de ma mémoire. Et pourtant, au fond de moi, je pense que je devais avoir joué des heures avec une amie de chiffon comme toutes les petites filles. C'est comme si une partie de mon disque dur avait été supprimée pour une raison que je n'arrive pas à m'expliquer. Pourquoi tout ce vide ? Je n'en sais rien. Une chose est sûre, c'est que cette absence de souvenirs fait partie de ma vie et que je dois m'en accommoder. En fait, seul un épisode me revient en mémoire : le cadeau de mon frère Jean-Pierre. Ce dernier avait réalisé de ses mains un petit landau. Une magnifique surprise que j'avais découverte alors que je revenais de l'école.
Holdings
Item type Current library Call number Status Date due Barcode Item holds
Ebrary Ebrary Afghanistan
Available EBKAF-N0009397
Ebrary Ebrary Algeria
Available
Ebrary Ebrary Cyprus
Available
Ebrary Ebrary Egypt
Available
Ebrary Ebrary Libya
Available
Ebrary Ebrary Morocco
Available
Ebrary Ebrary Nepal
Available EBKNP-N0009397
Ebrary Ebrary Sudan

Access a wide range of magazines and books using Pressreader and Ebook central.

Enjoy your reading, British Council Sudan.

Available
Ebrary Ebrary Tunisia
Available
Total holds: 0

Couverture -- Page de titre -- Remerciements -- - 1 - L'enfance -- - 2 - L'émancipation -- - 3 - La vie continue -- - 4 - Un meurtre sans réponse -- - 5 - La boîte à bébés -- - 6 - Éric, ma bulle d'oxygène -- - 7 - Mes enfants, mes trésors -- - 8 - Le tournant de ma vie -- - 9 - Boxing Helena -- - 10 - L'AVC de Michel -- - 11 - Une petite annonce très spéciale -- - 12 - Manipulation électronique -- - 13 - Le drame… -- - 14 - Le réveil au service High Care -- - 15 - Revalidation -- - 16 - Give me… four ! -- - 17 - Premiers pas -- - 18 - Unité « Medium Care » -- - 19 - Le masque -- - 20 - L'enquête criminelle -- - 21 - Le miroir -- - 22 - Ma première sortie -- - 23 - Témoignages de sympathie… et d'autres -- - 24 - Le centre de revalidation -- - 25 - Me reprendre en main ! -- - 26 - La première confrontation -- - 27 - Michel -- - 28 - La chambre du conseil -- - 29 - Les rencontres -- - 30 - Le fugue de Joé -- - 31 - Le procès -- - 32 - 30 ans ! -- - 33 - Les médias -- - 34 - Le combat continue -- - 35 - Honorée -- Copyright.

Décembre 2009. La vie de Patricia Lefranc bascule dans l'horreur. En rentrant chez elle, elle est plaquée au sol dans le hall de son immeuble et son ex-compagnon l'asperge de vitriol (acide sulfurique). Le calvaire de la jeune femme durera plusieurs minutes. Elle sera brûlée aux 3e et 4e degrés sur 30 % du corps, dont la totalité du visage. « À mon réveil, j'en ai voulu aux médecins de m'avoir laissée vivante », raconte-t-elle. Mais Patricia est la mère de trois enfants, qu'elle adore. Il était exclu qu'elle abandonne la partie. Cette jeune femme à la voix douce et à l'humour inaltérable a relevé le défi de vivre, de se battre, de continuer sa vie. Elle lutte aujourd'hui pour retrouver son visage et en est à sa 97e opération. Elle se bat pour l'interdiction de la vente libre d'acide sulfurique en Europe. Ce livre est une histoire poignante, mais remplie de défis surmontés et de batailles gagnées. Un témoignage émouvant d'une femme volontaire qui donne, sans le savoir et le revendiquer, une leçon d'héroïsme.EXTRAIT : Mon enfance fut loin d'être un long fleuve tranquille. Que du contraire ! Mais ce sont tous les événements que j'ai vécus durant ces années qui ont fait de moi ce que je suis.Dernière enfant d'une famille recomposée, je partageais le quotidien de deux sœurs et d'un frère issus du premier lit de ma mère. L'originalité est que nous avions tous environ deux ans d'écart. Un détail a cependant toute son importance : je suis la seule fille née de l'union de mes parents. Nos relations n'ont jamais été bonnes, pour autant que je m'en souvienne. Pour moi, ce tandem était surnommé Le couple de pervers et fou. Cela veut tout dire…Ma petite enfance est un énorme trou noir. Le moindre souvenir s'est comme volatilisé. Des événements les plus anodins aux jouets qui m'ont accompagnée tout au long de mon apprentissage de la vie ont littéralement

disparu. Même la couleur des cheveux de ma poupée s'est effacée de ma mémoire. Et pourtant, au fond de moi, je pense que je devais avoir joué des heures avec une amie de chiffon comme toutes les petites filles. C'est comme si une partie de mon disque dur avait été supprimée pour une raison que je n'arrive pas à m'expliquer. Pourquoi tout ce vide ? Je n'en sais rien. Une chose est sûre, c'est que cette absence de souvenirs fait partie de ma vie et que je dois m'en accommoder. En fait, seul un épisode me revient en mémoire : le cadeau de mon frère Jean-Pierre. Ce dernier avait réalisé de ses mains un petit landau. Une magnifique surprise que j'avais découverte alors que je revenais de l'école.

Description based on publisher supplied metadata and other sources.

Electronic reproduction. Ann Arbor, Michigan : ProQuest Ebook Central, 2019. Available via World Wide Web. Access may be limited to ProQuest Ebook Central affiliated libraries.

There are no comments on this title.

to post a comment.