Les plus belles histoires vraies de Noël :

Pasteger, Marc.

Les plus belles histoires vraies de Noël : Magiques mais véridiques. - 1 online resource (279 pages)

Couverture -- Page de titre -- Introduction -- Perdue dans la tempête -- Tout le monde le croit mort, sauf son fils -- Sauvée par un prince charmant -- Un setter éclipse Hector Berlioz -- Un festin à l'abbaye -- Roger Pierre sauve une vie sans le savoir -- Comment ça marche ? -- Brigitte Bardot adopte une grand-mère -- À quoi ça… cerf ? -- La tête dans les étoiles -- Se vouer au Père Noël… ou à ses seins ! -- Le journaliste aveugle à nouveau prêt à en mettre plein la vue -- Adresse inconnue -- Agatha Christie se marie -- Quatre semaines en ballon -- Les crocodiles sans les larmes -- L'Enfant Jésus livre une voiture lance-fusées -- En dessous de la porte… -- L'invitation de trop -- Les poids et Walter -- Ça passe ou ça casse -- Il ne sait où crécher -- Une table pour deux -- L'appel de la dernière minute -- Le virage manqué -- Un chien de rêve -- Un oncle et une apparition -- Hep, taxi ! -- Un cerf dans la neige -- La voiture de Maman -- Une bouteille à la mer -- Fan à barbe -- « Ouvre, si t'es un homme ! » -- Dans la peau d'un autre -- Une bouteille de champagne oubliée peut sauver une vie -- Les retardataires ne sont pas toujours à blâmer -- Le plus beau des cadeaux prévu pour le 28 décembre -- À douze ans, Lucy décide de faire basculer le destin -- La vengeance est un plat qui peut se manger froid et même remplacer la bûche -- Un meuble qui tombe, ça peut changer un homme, surtout lorsque c'est sur lui… -- Comment se faire inviter pour le réveillon dans un restaurant de grand luxe -- À 76 ans, Anna-Maria n'a peur de rien ni de personne -- Vingt-trois minutes de retard -- Un Père Noël si seul… -- L'argent qui dort -- « Le Ciel nous l'envoie pour Noël » -- À la place de devenir noir, Tino Rossi crée « Petit papa Noël » -- « Douce nuit » doit beaucoup à des rats affamés -- « Minuit, chrétiens » est né grâce à un pont qui n'existait pas. Remerciements -- Copyright.

Laissez la magie de Noël entrer dans votre vie…À 19 ans, Wilhelm ne connaît pas son père. On lui a juré cent fois qu'il était mort ; il ne l'a jamais cru. Et si, après d'innombrables recherches, ce 24 décembre 1962, les efforts et les espoirs de ce jeune homme étaient enfin récompensés ? Parti pour réveillonner chez sa fiancée, Maurice laisse chez lui une bouteille de champagne dans le frigo. Il s'agit d'un oubli. Qui va sauver un être cher ! Anna-Maria, 76 ans, a décidé que, pour Noël, elle aurait une cuisine neuve. Et ne recule devant rien, pas même une prise d'otages... Donna, 55 ans, est ensevelie dans une tempête de neige. Quatre jours plus tard, on la retrouve indemne grâce à un chien... Incroyables, émouvantes ou drôles, voici « Les plus belles histoires vraies de Noël » glanées aux quatre coins du monde !EXTRAIT :Lorsque ce vendredi 19 décembre 2008, Donna Molnar quitte son domicile de la ville d'Ancaster (Ontario), elle ignore que, dans peu de temps, on parlera d'elle aux quatre coins du monde. Âgée de cinquante-cinq ans, Donna, épouse et mère de famille, vêtue d'une veste d'hiver, portant bottes et mitaines, monte dans son solide pick-up de couleur blanche. Et démarre. But de la sortie : effectuer quelques banales emplettes. Pourtant habituée aux dures conditions climatiques de sa région du Canada, Donna ne craint évidemment pas la neige. Cependant, la tempête qui, brutalement, se déclenche au-dessus d'Ancaster la prend de court. Rapidement, la route devient impraticable et le véhicule de Donna s'immobilise. Alors, sans doute la conductrice pense-t-elle avoir davantage de chance à pied et s'éloigne de la voiture. Les heures s'égrènent. David, le mari, s'inquiète d'une absence aussi longue et alerte les secours. Des battues sont immédiatement organisées. On trouve le pick-up vide, mais aucune trace de Donna. Le soir venu, les recherches sont interrompues. L'angoisse puis le désespoir gagnent petit à petit David Molnar et son fils de vingt ans. Autour d'eux, on veut encore garder espoir. Pourtant, le temps passe. Douloureusement. Jusqu'au jour où un secouriste volontaire, Ray Lau, parcourt un champ en compagnie de son chien, Ace. Subitement, l'animal s'arrête et aboie. Sous ses pattes - et soixante centimètres de neige ! - gît Donna Molnar. Bloquée dans cette prairie durant quatre jours et trois nuits par une température moyenne de moins quinze degrés - seuls sa tête et son cou ont échappé à l'ensevelissement -, elle vit encore ! Consciente, Donna a été plongée dans un coma artificiel dès son arrivée à l'hôpital. C'est là que ses proches l'ont veillée durant toute la période de Noël, surveillant son état qui, lente¬ment, s'améliore. Interrogé par la presse, David Molnar parlera d'une « intervention divine ». Et, aussi, canine...

9782390090588


Electronic books.