Les plus surprenantes histoires de 14-18 :

Leclercq, Alain.

Les plus surprenantes histoires de 14-18 : Essai historique. - 1 online resource (257 pages)

Intro -- Couverture -- Page de titre -- PREMIÈRE PARTIE -- Tué avant l'heure H -- La tactique française date de… Napoléon ! -- « Ève », du lieutenant Charles Péguy, mort pour la France le 5 septembre 1914 -- La Marne doit une fiÈre chandelle à l'armée belge -- La ville de LiÈge est décorée de la Légion d'honneur -- 22 août 1914 : une brigade d'infanterie française sauvée par un déserteur allemand -- Un poilu de 59 ans -- Du 25 août au 9 octobre : Anvers résiste et « fixe » 150 000 soldats allemands bien utiles sur la Marne -- Dragons contre escadrille : la charge de l'escadron de Gironde -- Bataille parfois pire que Verdun -- Le Grand Meaulnes est mort au champ d'honneur le 22 septembre 1914 -- Une voyante au ministÈre de la Guerre ! -- Propos du général von Disfurth au sujet des destructions de monuments historiques. La cathédrale de Reims. -- Deux généraux tués le même jour, hécatombe parmi les officiers, atrocités allemandes. -- Le maréchal Foch dit : « C'est ce petit talus qui a sauvé la France… », à propos du remblai du chemin de fer Nieuport-Dixmude. (Nuit du 29 au 30 octobre 1914) -- Dixmude 1914. Ronarc'h. Un lieutenant de vaisseau trÈs futé -- Les « Martyrs de Vingré » -- Mort de deux petits-fils de Garibaldi -- L'unique femme-médecin de la Grande Guerre mobilisée par erreur -- Jean Navarre, un « as » attachant et intrépide, surnommé « La sentinelle de Verdun » -- Il avait 13 ans. Il est le plus jeune poilu mort durant la Grande Guerre -- Mines ! (9 mai 1915, Carency) -- 15 juin 1915 : bombardement de Karlsruhe par l'aviation française. Témoignage d'un médecin allemand -- Des Suisses racontent les tranchées -- Un pelotari, fameux lanceur de grenades -- Ils sont venus de Nouvelle-Calédonie -- Soldats russes en France -- Victor Chapman : le premier aviateur américain tombé durant la Grande Guerre. 940 tirailleurs sénégalais morts au camp de Courneau. La faute à qui ? -- Le cheval cabré de Francesco Baracca devenu l'emblÈme de Ferrari -- Trois anciens vainqueurs du Tour de France morts au combat -- Werner Voss, compagnon de von Richthofen et, sans doute, le plus doué des as -- Les États-Unis entrent dans la guerre -- Les mutins oubliés -- La chanson de Craonne -- L'escadrille La Fayette -- Éloge du pinard -- Les vrais canons qui ont bombardé Paris -- Dans son train de permissionnaires, le soldat Lapie apprend incidemment que ses deux enfants ont été tués -- Mort de von Richthofen : polémique -- Henri Nicholas Gunther : le dernier soldat tué du conflit -- La malchance d'Augustin Trébuchon -- Derniers morts au combat -- Les dix-huit clauses de l'armistice du 11 novembre 1918 -- DEUXIÈME PARTIE -- Les premiers combats du ciel -- Ce hameau dont les hommes ont tous été tués à la guerre -- Deux soldats cachés quatre ans dans un grenier -- Un parcours exceptionnel : il a servi sous quatre drapeaux -- Le rôle des religieux au front : témoignages -- Le caveau oublié des poilus musulmans -- Les « Gueules Cassées » -- D'où vient le fusil « Lebel » ? -- L'Asie dans la Grande Guerre -- It's a Long Way to Tipperary. -- TROISIÈME PARTIE -- In memoriam -- Pertes par pays -- Copyright.

Anecdotes et fais méconnus de la Première Guerre mondialeDes véritables raisons qui poussèrent l'Allemagne à entrer en guerre jusqu'à la manière dont mourut Augustin Trébuchon, le dernier tué français de la Première Guerre, en passant par les ridicules péripétiesde l'attentat de Sarajevo, des dizaines d'histoires oubliées concernant la Grande Guerre vous sont présentées dans ce livre, notamment... La première bataille aéronavale de l'Histoire qui eut lieu en Afrique, sur le lac Tanganyika La raison de la présence de cent-quarante mille Chinois sur le front Le crime de guerre que représente la mort d'Alain Fournier Le premier mort allemand du front français Comment va réellement être gagnée la bataille de la Marne Comment un talus de chemin de fer flamand sauva la France Comment l'insigne Ferrari nous vient en ligne droite de la Première Guerre mondiale Les véritables raisons qui firent perdre la guerre aux Allemands L'offensive anglaise de 1916 menée grâce à un ballon de football Le premier avion abattu lors d'un conflit - Les amours français du caporal Adolf Hitler L'énigme de la mort du célèbre as de l'aviation allemande, le baron Von Richthofen La prise d'un sous-marin allemand par des lanciers La mort d'une petite fille de dix ans accusée d'avoir aidé des prisonniers françaisUn ouvrage intéressant pour découvrir une face cachée de la Première Guerre mondialeEXTRAIT :Jules-André Peugeot est né à Étupes, dans le Doubs, le 11 juin 1893. Issu d'un milieu modeste, il se destinait à la carrière d'instituteur, lorsqu'il partit faire son service militaire, au 44e RI de Lons-le-Saunier. À l'été 1914, il est caporal et prépare le concours des officiers de réserve. Son régiment faisant partie des troupes de couverture, il a pour mission de surveiller la frontière franco-allemande, en cas de tension entre les deux pays. Fin juillet, à la suite d'une rapide escalade enclenchée à la suite de l'assassinat de l'archiduc d'Autriche François-Ferdinand le 28 juin précédent, celle-ci est à son comble. Le 30 juillet, pour tenter d'apaiser le gouverne¬ment allemand, la France décide de reculer d'une dizaine de kilomètres ses troupes placées sur la frontière. C'est ainsi que les postes du 44e RI installés en avant de Delle, aux confins de la Suisse, du Reich allemand et de la France, doivent se replier sur Delle et Grandvillars. Jules-André Peugeot, qui commande une escouade de la 6e compagnie du 2e bataillon, suit le mouvement général avec ses hommes, pour venir prendre position dans le village de Jon¬cherey (au sud-est du Territoire de Belfort, trois kilomètres au nord de Delle). À la sortie sud-est du bourg, il a pour mission de surveiller la route de Faverois. Son poste est installé près de la ferme de la famille Docourt, à cinq cents mètres du bourg dans lequel stationne un escadron du 11e Dragons. Il est couvert par une sentinelle postée quarante mètres plus loin.

9782390090601


World war, 1914-1918 -- History.;World war, 1914-1918 -- Pictorial works.;World war, 1914-1918.


Electronic books.

D521 .L384 2015

928.10923478